You are currently browsing the monthly archive for décembre 2017.

Il n’y a pas que que le petit bobo qui récidive!
Il y a aussi Elizabeth avec un nouveau billet!
Merci de lui laisser vos commentaires (on veut qu’elle re-récidive!!!).

********

Il y a un peu plus de six mois, j’ai reçu d’un donneur passager un coloc en cadeau… Un cadeau non apprécié puisqu’il n’était pas le transmetteur d’une émotion joyeuse, comme la reconnaissance, l’amitié ou l’amour. En fait, je ne pouvais même pas imaginer recevoir un tel cadeau parce que le donneur ne m’avait pas informé de la possibilité de ce gain. Vous imaginez donc la mauvaise surprise…

La première manifestation du coloc ne fut pas une expérience traumatisante physiquement. Mis à part une sensation de brûlure en urinant pendant deux jours, le Valtrex a agi rapidement sur les symptômes et je ne ressentais rien. Psychologiquement, ce fut une tout autre chose par contre…

Jusqu’à ce jour, je n’avais observé aucune nouvelle manifestation du coloc. J’en oubliais presqu’il existait. Je me sens bien, j’ai une bonne condition physique et la vitamine C ainsi que les feuilles d’olivier que j’ingurgite chaque jour renforce mon système immunitaire. Mais voilà qu’il y a deux jours, en me lavant, j’ai senti un bouton sur la lèvre externe de mon vagin. NON!!! Évidemment, j’ai tout de suite pensé au coloc. En plus d’être entré dans ma vie sans permission, voilà qu’il s’inviterait sans invitation. Normal…

Ce n’est pas dramatique, je sais! Je ne suis même pas certaine que ce soit cela et je ne me retrouve pas à l’article de la mort! Mais il reste que ça me fait réfléchir au pouvoir que peuvent avoir les boutons. En un clin d’œil, j’ai été ramené directement en mai dernier, hésitante à suivre une fréquentation dans le but de vivre une aventure. Ma petite voix intérieure me freinait à y aller tandis que mon désir d’aventure me poussait à continuer. Ce que j’ai fait… à reculons… Ce bouton me rappelle aussi la culpabilité des jours suivants, des pourquoi, de la tristesse qui s’étala sur plusieurs jours. Il me rappelle ces idées sur ma vie sexuelle finie, sans liberté, ces idées que je ne pourrais jamais plus rencontrer quelqu’un, que je suis un danger, une bombe à retardement! C’est quand même fou de voir tout ce que peut contenir un bouton, non? Je n’ose pas dresser la liste du pouvoir des boutons d’adolescence… J

Ce bouton disparaîtra, j’oublierai à nouveau, jusqu’au jour où il se remanifestera… Ça ressemble drôlement à plusieurs sphères de la vie, vous ne trouvez pas?

Elizabeth

Mon petit bobo…

Le blogue de trois filles bien sympathiques, Amétys, Bobette et Nitouchka, vivant chacune avec un petit coloc dans la culotte!

Première visite?

Tout d'abord bienvenue chez MPB! Afin de vous aider à nous connaître un peu et à en comprendre d’avantage sur notre situation, nous vous invitons à commencer la lecture de notre blogue par l'onglet «Billets choisis». Bonne visite!

Commentaires récents

Elizabeth sur Le bouton
Corail sur Le bouton
Bobette sur Questions
Pierro sur Questions
Nico sur Questions
Clara sur Questions
Bobette sur Questions
Bobette sur Questions
Nico sur Questions
Bobette sur Questions

Suivez-nous sur Twitter!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Blog Stats

  • 323,123 hits