Je viens de lire une nouvelle que je m’empresse de partager…

….et qui va faire le bonheur de plusieurs d’entre nous!

Source: Canoé.ca Agence QMI

Un gel vaginal conçu pour réduire les risques de contracter le VIH pourrait aussi bloquer le virus de l’herpès génital, selon une récente étude réalisée par des chercheurs belges, italiens et américains.

Le gel, qui contient un médicament antirétroviral nommé Ténofovir, est un microbicide qui réduit le risque d’infection au VIH de 39 % chez les femmes. Des études cliniques ont aussi permis d’établir qu’il préviendrait également l’herpès génital dans 51 % des cas. Quelque 900 femmes d’Afrique du Sud ont testé le gel et ont rapporté un taux d’infection au VIH, mais aussi à l’herpès, considérablement réduit. Elles devaient utiliser le microbicide 12 heures avant les relations sexuelles et aussitôt que possible dans les 12 heures suivant les rapports.

Des tests complémentaires effectués sur des souris porteuses de l’herpès ont démontré que ce gel aide également à diminuer les symptômes. D’autres études sont en cours pour mieux comprendre les mécanismes de protection contre l’herpès.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’herpès génital toucherait un adulte actif sexuellement sur cinq. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Cell Host and Microbe.

—-

Youppiiiiiiiiiiiiiiii 🙂