Je n’ai pas fait le grand saut.  J’ai attendu de le connaître d’avantage Monsieur T avant de m’étendre sur le sujet comme de la confiture à la fraise…

Et j’ai bien fait parce qu’après quelques temps Monsieur est devenu vapeur et s’est volatilisé : ce qui semble devenir très tendance pour les hommes de ma génération!

Toujours est-il qu’après un long silence, et fort probablement pour avoir bonne conscience, il m’envoie un gentil message m’indiquant à quel point je lui plaisais mais que par pur bonté d’âme, et parce qu’il se croyait incapable de s’investir, il avait décidé de se retirer par peur de me blesser mais qu’il souhaitait sincèrement que nous restions amis.

Bla, bla, bla……… C’était un peu n’importe quoi mais RIEN qui n’ait à voir avec l’herpès : il ne le sait même pas !

Rassurant me direz-vous……… ?!?

Mais que font ces gens sur des réseaux de rencontre s’ils ne veulent pas s’investir ???

Pffftttt…

N’empêche que si je retiens une belle leçon d’avec Monsieur T c’est qu’il n’y a vraiment pas de presse à annoncer le coloc et que c’est vrai que si on le dit trop vite on risque d’être convaincu que c’est la cause d’un non-retour alors qu’il n’en est rien!

….