Certains diront que nous sommes trop souvent ensemble,… qu’on se nuit…  D’autres diront qu’on est en symbiose et qu’on devrait peut-être prendre un break, voir d’autres personnes…

C’est vrai que quand on est ensemble, on a pas toujours de la classe, on se laisse un peu aller et parfois, on pourrait faire rougir un trucker tellement on a des corps musicaux.  C’est vrai aussi que quand on est en randonnée, on boit a la même bouteille et il nous arrive de partager une pomme à trois.

Nous sommes aussi coupables d’agir comme des ados attardées et de faire les mouettes quand on rencontre le nouveau chum de l’une d’entre nous  (on le saura!).

Mais il est aussi vrai que je n’ai aucune autre amie avec laquelle je me sente aussi bien, autant moi-même.  Comprise dans mes déboires avec les hommes et Hector.  On a beau se taper sur les nerfs de temps en temps, se chicaner quand on a pris un verre de trop et se répéter à tous les jours au téléphone car on a plus rien de nouveau à se dire quand c’est la troisième fois qu’on se parle mais vous savez quoi?

Je les aime mes amies!  Je les aime quand elles m’écoutent et compatissent.  Je les aime quand elles me répondent à coups de pied au cul et me disent mes vérités, ou du moins leurs perceptions de celles-ci.  Je les aime quand elles me font la morale et qu’on se fait à souper.  Je les aime avec leurs défauts et leurs névroses.  Je les aime quand on passe une fin de semaine un peu poche ensemble parce qu’on a la déprime facile et les SPMs concordants.  Je les aime à faire des projets de voyage ou de rénovation qu’on ne fera jamais, pour la plupart…

Ben oui les filles, je vous aime!  Je ne vous échangerais jamais, même pour tout l’or au monde…  Quoi?  Et pour un chum merveilleux, aimant, bien membré, herpétique, riche, drôle, fidèle, respectueux…?!  Euhhhh!  Y’a le téléphone qui sonne.  C’est une copine MPB.  C’est sûrement important!!!