Y’a des bottes qui ne sont pas faites pour marcher.  Du genre celles que l’on trouve en boutique spécialisée et qui généralement montent plus haut que le genou.  J’en avais besoin pour mon déguisement et j’ai trouvé une paire à l’Armée du salut.  Imaginez ma joie!  Bonne taille , bonne couleur et bon prix, une vraie aubaine.  J’ai passé l’éponge sur leur passé et tenté de ne pas douter de leur propreté.

Mais après une soirée à danser, je comprends maintenant pourquoi on appelle ça des fuck-me-boots et non pas des walk-in-the-park-boots.  J’aurais pu ramper pour rentrer et ce, pas à cause de l’alcool.   Bobette et Nitouchka se sont bien marrées. 

Enfin, je les garde et j’espère bien m’en servir avant l’Halloween 2010… et avec quelqu’un d’autre que les copines.