L’autre matin, je me suis levée de bonne humeur, je me sentais bien dans ma peau et je me croyais dans un film de Walt Disney avec chansons, animaux parlant et tout le tralala.

Je suis arrivée au travail dans cet état d’esprit et quand j’ai vu mes collègues, j’ai eu une envie soudaine de leur parler de mon petit secret.  Quand même, que je me suis dit, c’est juste l’herpès, ils ont bien des feux sauvages eux pis de toute façon y’a rien là l’herpès, y’a tellement pire.  Ils vont enfin arrêter de me demander pourquoi je suis encore célibataire, ils ont peut-être même des amis herpétiques à me présenter.  Je n’aurai plus ce lourd secret à porter et je pourrai  leur parler librement.  Notre relation n’en sera que plus forte.  Je gagne sur tous les points.

J’imagine que je devais avoir l’air bizarre car ils ont arrêté leur conversation et m’ont regardée d’un drôle d’air.

Collègue – T’as quelque chose de différent toi ce matin, raconte!

Ametys -…..

Ametys – Quelqu’un voudrait un p’tit café?