Vous savez, y’a des choses encore pire que l’herpès.

Des tares qui ne se soignent pas avec des médicaments.

Celles qui font rire tout le monde.

Celles dont on a honte toute sa vie.

Celles qui finissent toujours pas se montrer et qu’on ne peut cacher au creux de sa bobette!

Je vous la montre et me dévoile encore davantage….

Tare-1

***Je sue du nombril !*** 😕

Pour preuve: un détail de cette photo prise cet été où on voit bien ma jolie taille et la tache de mon nombril suintant sur ma camisole…

Et bien que j’ai à ma défense une journée de canicule d’environ 40 degré, je tiens à remercier ma chère amie Amétys qui s’est éclatée de rire en remarquant ce détail humide, me foutant du coup le complexe du nombril !