Bonjour à tous!  Comme Bobette vous l’a mentionné récemment, j’ai été bien occupée ces derniers temps.  Des trucs à faire, genre retourner mon lit chez Ikea mais aussi faire ce que je n’avais pas fait depuis des lunes; un blind date.

Depuis que j’ai ouvert ma fiche sur un site de rencontre, j’ai eu quelques invitations que j’ai refusées, trouvant toujours un petit quelque chose de gossant chez Monsieur en question.  Après quelques temps, force m’a été de constater que c’est pas de même que j’allais rencontrer un amoureux alors j’ai décidé de me lancer à l’eau.

Comme il faut bien commencer quelque part, j’ai simplement accepté de rencontrer le premier M qui semblerait présenter un certain potentiel.

Le souper était pas mal alors j’ai aussi accepté l’invitation de prolonger la soirée par une petite marche digestive.  Ne vous inquiétez pas, l’endroit était achalandé et en route pour m’y rendre, j’ai téléphoné à Cousine pour l’informer du dernier endroit ou on m’aurait vue vivante en cas de disparition.  Juste au cas!

Alors on jase tout bonnement et M me fait part d’un fait important.  Par souci de confidentialité, nommons-le problème A.  Face à son honnêteté, j’ai eu envie, un court instant, de lui dévoiler aussi mon problème H.  Non mais c’est donnant-donnant que je me dis et considérant ce qu’il me raconte, il sera sûrement compréhensif.  En plus, ce sera une bonne pratique pour moi car il faudra bien le faire un jour ou l’autre…

Mais comme j’ai une bonne écoute (et un filtre ISO 9000), je laisse M se raconter et tout en discutant, je prends conscience de traits de personnalité B et C, des situations D et E, le tout, venant s’ajouter aux caractéristiques physiques F et G.

Un gars ben correct, une soirée agréable mais tellement pas le M qu’il me faut!  Et dire que j’ai failli dévoiler mon secret à un pur étranger…  Enfin!  La glace et brisée.  Au suivant!