Il était une fois une jeune femme à la recherche de l’Amour.  Elle était belle c’est elle qui le dit, pure ça reste à prouver et naive… bon!  Son chemin fut parsemé d’amourettes, d’idylles et de nuits sous les étoiles c’était à prévoir mais l’Amour était difficile à trouver.  Comme elle fut persévérante elle n’avait pas vraiment le choix, elle trouva enfin son trésor qui lui révéla bien vite que parmi ses pierres précieuses et ses bijoux de famille sommeillait une malédiction irréversible.  TATAAAAA  Avez-vous peur?

 La belle et désespérée, étant fascinée par tant de beauté, décida de prendre le trésor sous son bras et sous ses draps et de filer… le parfait bonheur.  Comme prévu, la malédiction se jeta sur elle.  Il y eu bien des vagues mais l’Amour étant à la barre, la barque su traverser la tempête sans trop de dommages vraiment? et visita plusieurs ports.  J’ai tellement de beaux souvenirs…

 Mais comme les conformistes aiment à le répéter; toute bonne chose à une fin.  Le trésor se terni et la belle s’en est lassé.  Elle quitta, à la recherche de nouveaux trésors.  C’est ce qu’elle se fait accroire mais en vérité, elle se terra en sol québécois et décida d’attendre que quelqu’un la découvre.  Idéalement, kekun avec la même malédiction, ce serait tellement plus simple!

…..

 

 Il est maintenant, une pu si jeune femme que ça, à la recherche de l’amour remarquez la minuscule. Elle est pas si pire, sceptique et se sent corrompue un ti-peu maudite herpès à marde.   Elle n’a pas d’enfant et pour ce qui est de vivre heureuse à tout jamais, elle n’y croit plus vraiment.  Mais il y a en elle, cette petite fille qui veut croire et espère toujours.  Donc, elle prend le sabre et repart à la chasse.

 À suivre!